Archive

Archive for the ‘Lu dans les médias’ Category

La mondialisation est socialiste ?

28 janvier 2012 2 commentaires

Selon un petit livre publié par l’économiste Jean-Marc DANIEL, « Le socialisme de l’excellence » (François BOURIN éd.), ce dernier rappelle que l’objectif historique du socialisme n’est pas la disparition des riches, mais celle…..des pauvres. Selon lui, la vraie cause de la gauche n’est pas la redistribution galopante, au titre d’un égalitarisme obtus, mais la défense du talent – trop souvent étouffé par la rente – et de l’aventure individuelle, accessible à tous et qui enrichit aussi la collectivité. L’objectif prioritaire…que le pays renoue avec la compétitivité et avec la justice, …pour veiller à ce que rien n’empêche les talents de s’épanouir. 

Cf la chronique de Philippe MANIERE, l’Express n° 3159 du 18/01/12

En effet, si la doctrine du communisme est « A chacun selon ses besoins » le socialisme a pour mot d’ordre « A chacun selon ses mérites ».

Encore faut il considérer que le Mérite n’est pas exclusivement d’être « fort en math ou le premier de la classe » et qu’à 18 ans la « messe est dite ».

Et quand on voit le programme des candidats pour la jeunesse…… ?

Mais si nous observons le monde, jamais les grandes fortunes n’ont été aussi nombreuses. En 2010, le nombre de millionnaires HNWI (High net Worth individuals ou particuliers disposant d’un patrimoine financier de plus d’1 million de dollars hors résidence principale et biens de consommation) a bondi de 8,3 %. Ils sont aujourd’hui 10,9 millions, beaucoup plus même qu’avant la crise (4,5 millions en 1996, 8,7 millions en 2006, 10 millions en 2009). Cette étude illustre également la montée en puissance des fortunes asiatiques. 8 des 10 pays qui enregistraient les plus importantes hausses du nombre de HNWI étaient en Asie-Pacifique.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/06/22/04016-20110622ARTFIG00607-onze-millions-de-millionnaires-dans-le-monde.php

James Canton, dans son livre « Futures extrême », a fait une prédiction selon laquelle il y aurait un milliard de millionnaires en 2025.

http://nextbigfuture.com/2007/10/billion-millionaires-in-2025-not-likely.html

Plus raisonnablement, à l’échelle mondiale, le nombre de millionnaires devrait doubler dans les 25 plus importantes économies d’ici 2020….

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/canada/201105/05/01-4396309-beaucoup-plus-de-millionnaires-au-canada-dici-2020.php

…..et j’ai lu dernièrement (mais perdu la référence) 40 millions de millionnaires en 2030 ???

Parallèlement, depuis 1990 près d’un demi milliard de personnes sont « sorties » de la pauvreté ! Selon les tendances actuelles, ajoute la Banque Mondiale, le nombre de gens qui vivent avec l’équivalent de moins d’un dollar par jour, sera divisé par deux d’ici 2030 pour passer d’un milliard à 500 000. Ce sera le résultat de la croissance en Asie du Sud-est, dont le pourcentage de pauvres au niveau mondial sera divisé par deux (de 60 % à 30 %),

http://www.rayhammond.com/Le%20Monde%202030.pdf

 

Si la mondialisation permet l’augmentation du nombre des riches, d’une part , et la baisse de la pauvreté, d’autre part, ………

…………..alors la mondialisation est socialiste.

CQFD !

 

Catégories :Economie, Lu dans les médias

Les 50 métiers qui montent

Je vous recommande particulièrement l’article sur les 50 métiers qui montent dans Challenges n° 262 du 23 juin 2011.

http://www.challenges.fr/magazine/encouverture/0262.036281/

qui parle d’organisation et qui est à croiser avec la chronique de Philippe MANIERE, dans l’Express n° 3130 du 29/06 (pas moyen de trouver le lien de l’article sur L’Express.fr), ou « Quand le public s’amende et que le privé s’enlise ».

ou comment nos champions nationaux sont incapables de satisfaire leurs clients, captifs (allez discuter avec votre banquier ou votre fournisseur de téléphonie).

Catégories :Lu dans les médias

Les nouveaux réseaux

Le N° 260 de Challenges, pour la semaine du 9 au 21/06,  titre : « Les nouveaux réseaux et les 20 cercles les plus influents dans les affaires ».
On pense l’article écrit au siècle dernier avec des références au « Cercle de l’union interallié » crée en 1917 ou le « Club des cent » fondé en 1912.

Dans un monde où « ce ne sont plus les gros qui mangent les petits, mais les rapides qui mangent les lents », je m’étonne que le rédacteur de cet article ne parle pas d’une nouvelle organisation de recommandations d’affaires : Business Network International (BNI). http://www.bnifrance.fr/

Cette organisation, d’inspiration américaine, est arrivée en France à la fin de l’année 2004. Elle regroupe aujourd’hui, plus de 2 300 membres, répartis en 109 groupes implantés localement.

Les professionnels, qui se réunissent régulièrement dans ces groupes pour s’échanger des recommandations, ont généré un chiffre d’affaires de 41,3 M€ au 30 avril 2011.

98% des entreprises comptent sur le marketing de bouche à oreilles pour faire de nouvelles affaires. Seulement 3% ont une stratégie de développement par la recommandation.

Catégories :Lu dans les médias